Initiatives parlementaires (Loi concernant la stratégie nationale relative à la maladie de Lyme)

2014/04/29 -- Catégorie(s) : Parlement, Projet de loi émanant d'un député

Elizabeth May : Monsieur le Président, je remercie tous mes collègues de la Chambre des communes. C’est un grand honneur pour moi parce que ce projet de loi a gagné l’appui de tous les côtés de la Chambre.

Je suis vraiment remplie de gratitude devant cet effort en vue de présenter un projet dans un esprit non partisan, afin d’aider les gens d’un bout à l’autre du Canada qui ont été exposés à des tiques infectées et qui, en conséquence, ont contracté la maladie de Lyme. Ils vont obtenir de l’aide.

J’ai présenté ce projet de loi dans un esprit non partisan et il a été reçu de manière également non partisane, comme en témoignent les discours que nous avons entendus aujourd’hui et auparavant. Je mentionne en particulier le député de South Shore—St. Margaret’s, lui-même secrétaire parlementaire et donc membre du Cabinet, qui a expliqué avec tellement de passion pourquoi nous devons agir contre la maladie de Lyme, et également les députés d’Oakville, deToronto—Danforth, de Saint-Bruno—Saint-Hubert et de Nanaimo—Cowichan, qui ont pris la parole aujourd’hui. J’ai été particulièrement frappé par le député de Mont-Royal. Pour lui, l’expérience de la maladie de Lyme est très personnelle puisque sa fille en a souffert.

Je suis probablement surtout reconnaissante, plus qu’à toute autre personne, à quelqu’un qui n’a même pas pris la parole sur le projet de loi. Je veux parler de la ministre de la Santé. Sans son appui, il aurait été beaucoup plus difficile de voir ce projet de loi renvoyé rapidement au Comité de la santé, où, je l’espère, nous étudierons des amendements constructifs dont j’ai d’ailleurs déjà discuté avec la ministre de la Santé afin d’éviter d’empiéter sur les compétences des provinces.

J’espère que le projet de loi sera adopté à la Chambre des communes et ira directement au Sénat. À l’heure actuelle, je pense que la question n’est pas de savoir si le projet de loi sera adopté, mais bien quand et dans quel délai nous pourrons apporter de l’aide aux gens qui souffrent de la maladie de Lyme.

Je remercie également le Collège des médecins et chirurgiens de l’Ontario et l’Association médicale canadienne qui ont pris catégoriquement position en faveur du projet de loi afin d’apporter le soutien et l’aide dont les gens ont besoin aux niveaux de la prévention, au moyen d’une plus grande sensibilisation, de traitements adéquats, du diagnostic rapide et de recherches plus poussées.

Pour que tout cela se produise grâce au partage des meilleures pratiques, nous avons besoin de tous les intervenants autour de la table: les autorités provinciales et fédérales, les experts en santé, ainsi que tous ceux qui sont touchés par la maladie de Lyme et qui ont uni leurs efforts pour appuyer le projet de loi, recueillir des milliers et des milliers de signatures et transmettre ces pétitions à leurs députés.

Merci à tous. Faisons en sorte que le projet de loi soit adopté et rapidement.

 

Print this page

Share

Comment vous pouvez aider

Suivez moi

facebook-icon Facebook Twitter YouTube Digg

S'inscrire au bulletin


Découvrez comment appuyer Elizabeth May dans son travail au Parlement ALT
Green Party Logo

Bureau de circonscription

1-9711 rue Fourth
Sidney (C.-B.)  V8L 2Y8

Tél: 250-657-2000
800-667-9188
Télec: 250-657-2004

Courriel: elizabeth.may.c1a@parl.gc.ca

Bureau d'Ottawa

518 Confederation
Chambre des communes
Ottawa (ON)  K1A 0A6

Tél: 613-996-1119
Télec: 613-996-0850

Courriel: elizabeth.may@parl.gc.ca

Emplois et Bénévolat

Cliquez ici pour les dernières opportunités