Les propriétaires de petites entreprises canadiennes ont besoin d’un soutien urgent, affirme le Parti vert

OTTAWA – Le Parti vert du Canada réclame une augmentation considérable des subventions salariales et autres soutiens financiers pour aider les propriétaires de petites et moyennes entreprises canadiennes à faire face aux conséquences de la pandémie de COVID-19.

« La promesse du gouvernement de fournir une subvention salariale aux petites et moyennes entreprises (PME) est une bonne idée nécessaire. Cependant, limiter cette subvention à 10 pour cent du salaire du travailleur ne va pas assez loin », a déclaré Paul Manly (député, Nanaimo-Ladysmith). « Une enquête récente de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) brosse un tableau sombre de la réalité à laquelle sont confrontées la plupart des petites et moyennes entreprises (PME) canadiennes. »

« Les propriétaires de petites entreprises doivent faire des choix déchirants. Alors que la majorité d’entre elles sont confrontées à une chute drastique de leurs ventes en raison des fermetures forcées, comment les PME peuvent-elles conserver leur personnel ?  Nous aimerions voir le gouvernement suivre l’exemple de certains pays d’Europe occidentale qui offrent aux entreprises des subventions salariales de 75 à 90 pour cent. »

M. Manly a déclaré qu’au Danemark, les entreprises qui gardent leurs employés ont droit à une subvention salariale de 75 pour cent du gouvernement et complètent la différence.

« Des subventions plus élevées signifieraient que les employeurs n’auraient pas à licencier temporairement les travailleurs, ce qui réduirait considérablement le nombre de demandes d’assurance-emploi (AE). La semaine dernière, plus de 500 000 Canadiens ont fait une demande d’AE, un chiffre qui ne manquera pas d’augmenter à mesure que l’urgence liée à la COVID-19 se poursuivra. Dans le centre-ville de Nanaimo, des entreprises doivent être mises à pied et je suis sûr que cela se produit dans d’autres communautés à travers le pays. »

Le sondage de la FCEI réalisé entre le 13 et le 16 mars 2020 a conclu que 50 pour cent des petites entreprises ont connu une baisse de leurs ventes et 40 pour cent d’entre elles ont connu une baisse de 25 pour cent ou plus. Entre autres conclusions, l’enquête a montré que les secteurs les plus touchés par les répercussions économiques de la COVID-19 sont l’hôtellerie, le tourisme, les arts/loisirs, le commerce de détail et les services personnels.

« Si nous continuons à augmenter le nombre de demandes d’assurance-emploi, nous nous retrouverons avec des chiffres de chômage jamais vus depuis la Grande Dépression », a déclaré Elizabeth May (députée de Saanich-Gulf Islands), chef parlementaire du Parti vert. « Un programme de subvention salariale solide est notre meilleure protection contre cela. »

« Le Conseil canadien des entreprises a déclaré la semaine dernière que le Canada doit revoir sa façon de penser en matière de relance (pour en faire un programme de préservation de l’emploi). Si nous pouvons soutenir les PME avec de solides subventions salariales qui leur permettent de garder leurs employés sur la liste de paie, cela contribuera également à la reprise économique une fois la pandémie terminée. »

« Sur la côte Est, alors que nous nous dirigeons vers ce qui serait normalement la saison touristique la plus importante, les entreprises sont confrontés non seulement à une perte de revenus, mais également à la nécessité de licencier le personnel dont ils ont besoin pour maintenir leurs activités. Beaucoup de ces employés ont des années d’expérience et sans eux, ces petites entreprises disparaîtront. Une subvention salariale serait une bouée de sauvetage », déclare Jo-Ann Roberts, chef par intérim du Parti vert.

Le président du Parti vert et critique des petites entreprises du Cabinet fantôme Jean-Luc Cooke l’a noté : « Cela est bien pire que 2008 et que les autres chocs récents. Cette crise nous frappe de plein fouet. Toute mesure de stimulation des petites entreprises aujourd’hui va directement alimenter les foyers et les gens dans le besoin. »

# # #

Pour plus d’informations ou pour organiser une entrevue :

Rosie Emery

Attachée de presse

613-562-4916×206

rosie.emery@pativert.ca

Print this page

Share

Comment vous pouvez aider

Suivez moi

facebook-icon Facebook Twitter YouTube Digg

S'inscrire au bulletin


Green Party Logo

Bureau de circonscription

1-9711 rue Fourth
Sidney (C.-B.)  V8L 2Y8

Tél: 250-657-2000
800-667-9188
Télec: 250-657-2004

Courriel: elizabeth.may.c1a@parl.gc.ca

Bureau d'Ottawa

518 Confederation
Chambre des communes
Ottawa (ON)  K1A 0A6

Tél: 613-996-1119
Télec: 613-996-0850

Courriel: elizabeth.may@parl.gc.ca

Emplois et Bénévolat

Cliquez ici pour les dernières opportunités