Le Parlement adopte la législation sur la COVID-19 après de longues discussions

OTTAWA – La députée verte Jenica Atwin (Fredericton) a représenté les Verts et a veillé à ce qu’un ensemble de mesures d’aide d’urgence pour les Canadiens soit adopté par la Chambre des communes et se dirige vers le Sénat ce matin.

Mme Atwin a fait remarquer que les Verts n’ont pas aimé la première version du projet de loi, qui donnait des pouvoirs excessifs et illimités au ministre des Finances. « Rédiger dans la précipitation et dans un contexte de pandémie n’est clairement pas propice à une bonne législation », a-t-elle déclaré. « Bien qu’imparfait, le projet de loi qui a été adopté vers 5h30 du matin, heure d’Ottawa, a été considérablement amélioré et permet d’acheminer les fonds. »

Actuellement en confinement en Colombie-Britannique, la chef parlementaire du Parti vert Elizabeth May (députée de Saanich-Gulf Islands) a déclaré. « Je reste préoccupée, en particulier par la partie 8 qui autorise des dépenses illimitées. Les médias parlent de ce projet de loi comme d’une enveloppe de 82 milliards de dollars. Nous resterons vigilants et espérons que le ministre des finances ne fera pas de gros chèques aux grandes sociétés pétrolières et aux grandes banques. Le financement d’urgence devrait être destiné aux travailleurs et aux petites et moyennes entreprises. Nous devons soutenir les plus vulnérables. »

Paul Manly (député, Nanaimo-Ladysmith) a exprimé les préoccupations du caucus vert. « Nous avons été choqués par la portée excessive de la première version du projet de loi », a déclaré Manly. « La première version était un chèque en blanc. Le projet de loi qui a finalement été adopté est bien meilleur. Nous pouvions nous en accommoder, mais nous pensons toujours que la Loi sur les mesures d’urgence aurait pu être utilisée à la place. »

« La Loi sur les mesures d’urgence donne au gouvernement l’autorisation d’effectuer des paiements d’urgence et dispose de tous les outils de contrôle nécessaires pour assurer l’équilibre des pouvoirs dans une démocratie parlementaire. Les Verts ont demandé l’adoption de la Loi sur les mesures d’urgences qui aurait rendu possible les versements rapides des prestations avec des limites et un cadre exigeant que toutes les actions soient prises uniquement dans la mesure où elles sont nécessaires pour faire face à l’urgence de santé publique. »

Jo-Ann Roberts, chef par intérim du Parti vert, a conclu : « Les Canadiens veulent que tous les partis s’entendent sur la suite des événements. En tant que chef par intérim du Parti, je suis très fière de Jenica Atwin, qui, avec le soutien de Paul Manly et d’Elizabeth May, s’assure que le gouvernement réponde aux préoccupations des Canadiens sur la façon d’aller de l’avant dans le respect du rôle du Parlement. »

# # #

Pour plus d’informations ou pour organiser un entretien :

Rosie Emery

Attachée de presse

613-562-4916×206

rosieemery@partivert.ca

Print this page

Share

Comment vous pouvez aider

Suivez moi

facebook-icon Facebook Twitter YouTube Digg

S'inscrire au bulletin


Green Party Logo

Bureau de circonscription

1-9711 rue Fourth
Sidney (C.-B.)  V8L 2Y8

Tél: 250-657-2000
800-667-9188
Télec: 250-657-2004

Courriel: elizabeth.may.c1a@parl.gc.ca

Bureau d'Ottawa

518 Confederation
Chambre des communes
Ottawa (ON)  K1A 0A6

Tél: 613-996-1119
Télec: 613-996-0850

Courriel: elizabeth.may@parl.gc.ca

Emplois et Bénévolat

Cliquez ici pour les dernières opportunités