Le Parti vert condamne le déni constant des libertés civiles à Hong Kong

by Elizabeth May | January 6, 2021 3:34 pm

06 janvier 2021

OTTAWA -  En réponse aux informations selon lesquelles plus de 50 des militants pro-démocratie de Hong Kong ont été arrêtés, le Parti vert du Canada condamne le déni des libertés civiles par le gouvernement pro-Pékin de la ville.

« Il s’agit de la dernière tentative du gouvernement chinois pour éliminer les libertés civiles dans la Région administrative spéciale de Hong Kong (RAS) », a déclaré la chef du Parti vert Annamie Paul. « C’est encore un autre exemple flagrant de l’utilisation par Pékin de la loi sur la sécurité nationale qu’ils ont imposée dans la RAS de Hong Kong l’année dernière pour faire échouer toute tentative de mettre en place un processus démocratique équitable dans l’ancienne colonie britannique. »

« Beaucoup de ceux et celles qui ont été arrêtés aujourd’hui étaient des personnes exerçant leur droit de sélectionner des candidats et des candidates de l’opposition en vue des élections de 2020 qui ont été reportées. Les arrestations ont également concerné des candidats et les candidates qui s’étaient présentés aux primaires de l’année dernière en plus des organisateurs et des enquêteurs. »

« Nous rappelons au gouvernement chinois qu’en vertu de la déclaration conjointe sino-britannique de 1984, l’autonomie a été assurée à la RAS de Hong Kong.  Le droit de réunion pacifique et le droit de choisir des candidats et des candidates politiques par sa population constituent des droits fondamentaux de toute société démocratique. Les pensées et la solidarité du Parti vert du Canada vont également à nos citoyens et citoyennes basés dans la RAS de Hong Kong qui cherchent à exercer leurs droits fondamentaux. »

« Les événements d’aujourd’hui sont extrêmement inquiétants et reflètent une tentative planifiée de manière très concise de restreindre les libertés fondamentales dans la RAS. Ce plan n’a fait que s’accélérer pendant la pandémie de COVID-19. Le Canada et les gouvernements démocratiques du monde entier doivent parler d’une seule voix pour condamner ce dernier scandale et exhorter le gouvernement chinois à mettre fin au déni des libertés civiles dans la RAS de Hong Kong et à inverser la tendance actuelle.»

# # #

Pour plus d’informations ou pour organiser une entrevue, contactez

Rosie Emery

Attachée de presse

613-562-4916×206

rosie.emery@partivert.ca

Share

Source URL: http://elizabethmaymp.ca/fr/publications/2021/01/06/green-party-condemns-steady-erosion-of-civil-liberties-in-hong-kong/