Le projet de loi S-15 autoriserait les activités pétrolières et gazières dans la réserve de parc national de l’Île‑de‑Sable

2013/06/07 -- Catégorie(s) : Communiqués

La chef du Parti vert Elizabeth May, députée de Saanich‑Gulf Islands, a exprimé aujourd’hui son opposition au projet de loi S‑15 qui conférerait à l’île de Sable le statut de parc national.

« Ce projet de loi autorise purement et simplement l’exploration pétrolière et gazière dans un parc national et le forage, y compris la fracturation, dans le sous‑sol de l’île de Sable », a déclaré Mme May. « Je suis déçue de constater que la législature de la Nouvelle‑Écosse a déjà approuvé ce projet, mais cela ne nous empêchera pas de nous opposer résolument au S‑15
tant que ces autorisations ne seront pas retirées du projet de loi. »

La Nouvelle‑Écosse et Ottawa se partagent la supervision de l’île de Sable. Les deux gouvernements ont conçu des lois identiques visant la création d’un parc national sur cette île sauvage et emblématique. Le projet de loi de la Nouvelle‑Écosse a obtenu la sanction royale au début de mai et les Conservateurs de Stephen Harper ont présenté une motion d’attribution de temps pour convertir en loi le projet de loi S‑15 avant l’ajournement d’été.

Après des années de négociations, la société ExxonMobil a accepté de renoncer à ses droits vieux de dizaines d’années de forage dans l’île; mais elle a insisté pour conserver son droit de forage horizontal dans le sous‑sol de l’île, à partir d’un mille marin de l’île, et son droit de prospection sismique sur l’île.

D’autre part, le projet de loi S‑15 donnerait à l’Office Canada‑Nouvelle‑Écosse des hydrocarbures extracôtiers, dont le mandat est d’accroître la production de pétrole et de gaz, un pouvoir législatif sans précédent à l’intérieur même des limites d’un parc national, établissant ainsi un dangereux précédent et sapant l’intégrité de notre système de
parcs nationaux dans son ensemble.

« Les environnementalistes locaux et le public en général s’opposent à l’exploration et à l’extraction d’hydrocarbures et de gaz dans l’île de Sable, surtout lorsqu’elle deviendra un parc national », a dit Mme May. « Nous voulons tous que l’île de Sable soit protégée; mais c’est par un raisonnement tordu qu’a été avancée la proposition de protéger cette
région unique et immaculée en autorisant l’exploration pétrolière. Il nous faut mettre de l’ordre dans ce projet de loi. »

Des pressions s’exercent pour conférer à l’île de Sable une nouvelle identité parce que la Garde côtière canadienne interrompt ses services et il n’y a pas d’organisme gouvernemental pour la remplacer. En tant que parc national, l’île de Sable passerait sous la compétence et la protection de Parcs Canada – qui a été affaibli par les Conservateurs de Stephen Harper.

Print this page

Share

Comment vous pouvez aider

Suivez moi

facebook-icon Facebook Twitter YouTube Digg

S'inscrire au bulletin


Green Party Logo

Bureau de circonscription

1-9711 rue Fourth
Sidney (C.-B.)  V8L 2Y8

Tél: 250-657-2000
800-667-9188
Télec: 250-657-2004

Courriel: elizabeth.may.c1a@parl.gc.ca

Bureau d'Ottawa

518 Confederation
Chambre des communes
Ottawa (ON)  K1A 0A6

Tél: 613-996-1119
Télec: 613-996-0850

Courriel: elizabeth.may@parl.gc.ca

Emplois et Bénévolat

Cliquez ici pour les dernières opportunités