Declaration de Deputes – Lac-Mégantic

Elizabeth May : Monsieur le Président, c’est toujours un honneur pour moi de prendre la parole.

Aujourd’hui, presque un an s’est écoulé depuis le désastre à Lac-Mégantic. Le 6 juillet 2013, un train sans conducteur s’est écrasé dans la petite ville de Lac-Mégantic.

J’en parle aujourd’hui parce que, aujourd’hui même, la Cour supérieure du Québec tient une audience au palais de justice de Sherbrooke, pour recevoir la requête en autorisation du recours collectif soumise par 6 000 résidants de cette collectivité.

Nos pensées et nos prières accompagnent tous ceux qui ont survécu à cette catastrophe. La Chambre a pris des mesures pour que de tels événement ne se reproduisent plus.

Je souhaite la meilleure des chances aux avocats des requérants, Joel Rochon, Jeff Orenstein et Daniel Larochelle.