La semaine en revue du caucus Verte 06/21 – 25

La dernière semaine de séances de la session parlementaire vient de se terminer. Durant deux semaines, les députés ont régulièrement siégé jusqu‘après minuit pour adopter des projets de loi avant la relâche estivale. Comme Elizabeth récupérait d‘une opération de remplacement du genou la semaine dernière, c‘est Paul qui a dû assumer le travail de fin de session.

Le lundi 21 juin, nous avons souligné la Journée nationale des peuples autochtones. Pour Elizabeth et Paul, cette journée a été l‘occasion de réfléchir à l‘oppression constante des peuples autochtones par le Canada. Paul a souhaité à tous et a toutes ‘Uy‘ skweyul, qui signifie « bonne journée » en Hul’q’umi’num’ (une langue des Salish), alors qu‘Elizabeth a encouragé les Canadiens et Canadiennes issus de la colonisation à se renseigner sur l‘histoire du colonialisme et ses manifestations contemporaines.

Paul a prononcé deux discours sur le projet de loi C-10, modifiant la Loi sur la radiodiffusion. Il a fait valoir que C-10 doit « uniformiser les règles du jeu » en faveur des sociétés de production indépendantes et a insisté sur le fait que les voix autochtones occupent une place importante dans le contenu canadien.

À la fin de la session, Paul a présenté deux motions : la motion M-95, pour éliminer les frais de scolarité des études postsecondaires, et la motion M-96, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre des élevages de taille industrielle.

Résumé de la législation

La session parlementaire a été marquée par des manœuvres dilatoires sans précédent de la part de l‘Opposition officielle. À la Chambre et aux comités, les député.es conservateurs ont entravé des débats constructifs et retardé l‘adoption de mesures législatives importantes. Le caucus du Parti vert a participé efficacement et régulièrement aux débats. Les député.es du caucus ont proposé des amendements à toutes les mesures législatives importantes à l‘étude durant la session parlementaire. Ils ont fait leur part, sans toujours réussir, pour améliorer les mesures législatives dans l‘intérêt de tous les Canadiens et Canadiennes.

Le projet de loi C-12, Loi canadienne sur la responsabilité en matière de carboneutralité, a été adopté et renvoyé au Sénat. Mardi soir, Paul a prononcé un discours pour exprimer son appui et celui d‘Elizabeth au projet de loi, car il est « mieux que rien ». Ce projet de loi comporte de nombreuses lacunes. il n‘établit pas de cadre de responsabilité climatique robuste et de calibre mondial pour le Canada, il ne prévoit pas de cycle de responsabilité de cinq ans (à compter de 2025) qui s‘alignerait sur le processus d‘évaluation quinquennal de l‘Accord de Paris et sur son objectif de revoir ses ambitions à la hausse et il ne met pas en œuvre de budget carbone comme le fait le Royaume-Uni. Or, en l‘absence de budget carbone, on ne peut savoir avec certitude quels seront les échelons de planification et de reddition de comptes à court terme. Il faut réaliser une évaluation approfondie et fixer un jalon pour 2025, qui servira de tremplin vers une action plus ambitieuse en 2030. Par ailleurs, le projet de loi prévoit non pas un comité consultatif indépendant qui s‘appuie uniquement sur les données scientifiques, mais plutôt un comité consultatif composé de multiples intervenants. La lutte contre les changements climatiques devrait transcender les lignes de parti et être fondée sur la climatologie. Cliquez ici pour les observations d‘Elizabeth.

Le projet de loi C-6, que le gouvernement a présenté pour empêcher la thérapie de conversion, a été adopté, puis renvoyé au Sénat. Le Parti vert a appuyé cette mesure législative, qui interdit d‘offrir la thérapie de conversion à des adultes et à des mineurs non consentants. Cette mesure législative appuie la communauté 2ELGBTQQIA+ sans pour autant s‘ingérer dans les conversations privées. Elle reconnaît que l‘identité non hétérosexuelle n‘est pas une maladie qui doit être traitée et que personne ne devrait subir des tentatives pour changer contre son gré son identité de genre ou son orientation sexuelle.

Pour conclure

Nous encourageons aussi les Canadiens et les Canadiennes à souligner la fête du Canada de manière solennelle et réfléchie. Cette année, nous vous invitons à porter des vêtements orange plutôt que rouge et blanc pour sensibiliser la population aux pensionnats autochtones.

Cette année, la fête nationale du Canada est peut-être l‘occasion non pas de célébrer, mais de réfléchir à l‘histoire du colonialisme au Canada, à l‘oppression et au génocide des peuples autochtones ainsi qu‘à leurs manifestations contemporaines. Les Canadiens et Canadiennes non autochtones tirent parti de l‘oppression systémique dont sont victimes les Autochtones. Les Canadiens et Canadiennes issus des colonisateurs doivent être conscients de leur privilège dans ce système et des avantages qu‘ils en retirent. Si vous le pouvez, faites un don à une organisation ou à un organisme de bienfaisance autochtone. Cliquez ici pour accéder à des ressources.

Le Parlement doit reprendre ses travaux le 20 septembre 2021. Au cours de l‘été, Paul et Elizabeth seront fort occupés à travailler et à rencontrer leurs concitoyens dans leur circonscription respective. D‘ici l‘automne, prenez soin de vous. Nous vous remercions de lire la Semaine en revue du caucus vert. Restons en contact!

Questions et déclarations

Moments clés

Pétitions