Il est temps de réimaginer notre avenir avec audace

 

Cliquez ici pour écouter la conférence de presse en français.

En point de presse, à la colline du Parlement, des représentants du Parti vert expliquent le plan qu’ils proposent pour relancer l’économie après la pandémie de COVID-19 (maladie à coronavirus). La chef parlementaire du Parti vert, Elizabeth May, est pr0Tsente à Ottawa, alors que la chef intérimaire Jo-Ann Roberts ainsi que les députés Paul Manly et Jenica Atwin participent à cet événement par téléconférence.

11 juin 2020

OTTAWA – Alors que le Canada commence à sortir de plusieurs mois de confinement, le Parti vert dévoile Réimaginer notre avenir : un plan détaillé et audacieux pour une reprise juste et prospère qui favorisera la transition vers l’économie verte du 21e siècle.

« Cette pandémie mortelle fut un défi et un déchirement pour des millions de personnes et nous ne sommes pas encore hors de danger », a déclaré Jo-Ann Roberts, chef par intérim du Parti vert. « À tant de niveaux, notre vie quotidienne et nos habitudes seront à jamais changées. Il ne fait aucun doute que des discussions et des enquêtes auront lieu alors que nous constatons les leçons apprises et que nous préparons notre avenir. Alors que cette terrible crise continue de toucher le Canada et le monde entier, nous ne pouvons pas ignorer la menace actuelle de l’urgence climatique. »

« Réimaginer notre avenir est le cadre politique qui permettra de propulser le Canada vers un avenir nouveau et passionnant. Ce plan nous engage à restaurer la résilience de l’économie tout en nous rappelant la principale leçon de la pandémie, à savoir que nous sommes tous dans le même bateau. Ce plan s’appuie sur un engagement de longue date en faveur de politiques et de législations fondées sur des données probantes. Nous voulons favoriser une société plus équitable et respectueuse de tous et toutes. »

Elizabeth May (députée de Saanich-Gulf Islands), la chef parlementaire des Verts a déclaré : « Selon un récent sondage effectué par Ekos research, 73 % des Canadiens et des Canadiennes souhaitent un changement transformateur dans la reprise post-pandémique. Il s’agit d’un moment au potentiel énorme. Nous ne reviendrons pas à la normale si cela signifie des niveaux élevés de pauvreté, d’inégalité et d’abus envers nos aînés et des industries polluantes qui doivent être nettoyées. Nous devons réimaginer notre avenir. »

La pandémie de COVID-19 a démontré que les gouvernements peuvent agir rapidement et de manière significative en réponse à une situation d’urgence. Tout au long de la crise, les fonctionnaires et la population ont suivi les directive des responsables de la santé publique. Réimaginer notre avenir préconise la création d’un poste de responsable des sciences du climat chargé de mettre à jour et d’informer régulièrement la population sur la crise climatique.

Les climatologues ont averti à maintes reprises que l’insuffisance des mesures prises en matière de climat entraînera un réchauffement planétaire considérable. Réimaginer notre avenir appelle à un retrait graduel des combustibles fossiles afin de garantir que les travailleurs canadiens participent à une transition juste et que les investissements publics à venir soient conformes aux objectifs climatiques.

Les Verts applaudissent la rapidité de la réponse budgétaire du gouvernement fédéral pour soutenir la population et les entreprises du Canada pendant la pandémie. Toutefois, Réimaginer notre avenir préconise la conversion de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) en un revenu minimum garanti (RMG) permanent.

« Le Canada a besoin d’un filet de sécurité plus solide pour garantir que personne ne passera entre les mailles du filet. Un revenu minimum garanti est un système équitable qui réduit la pauvreté et récompense le travail », a déclaré Paul Manly (député de Nanaimo-Ladysmith). « Une prestation unique et universelle éliminera le coût énorme de l’administration de l’actuelle mosaïque de programmes d’aide fédéraux et provinciaux. Le Parti vert défend l’idée d’un RMG depuis des décennies. La nécessité d’un tel système n’a jamais été aussi évidente. »

M. Manly a également souligné comment la COVID-19 avait exposé les conditions scandaleuses dans les établissements privés de soins de longue durée, le manque de soutien aux personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de nombreuses autres lacunes dans notre système de santé. Réimaginer notre avenir appelle à la déprivatisation des soins de longue durée et à l’intégration de la santé mentale dans la Loi canadienne sur la santé.

« Il est clair qu’une stratégie nationale pour les soins de longue durée est nécessaire », a déclaré M. Manly. « L’établissement de normes fédérales en matière de soins améliorera les conditions des personnes âgées prises en charge et des travailleurs qui les soutiennent. Toute faille ou réglementation laxiste qui incite les exploitants à tirer profit de ces établissements par des soins et des conditions de travail inférieurs aux normes doit être supprimée de façon permanente. »

La pandémie a également mis en évidence la nécessité de repenser le travail et l’éducation. Réimaginer notre avenir propose davantage de télétravail et des horaires de travail plus courts. Ces deux mesures seront bénéfiques pour le bien-être des travailleurs et l’environnement. L’élimination de la dette étudiante et la gratuité scolaire sont essentielles, tout comme la garantie que toute la population ait accès à un service Internet rapide et fiable.

« Au cours des derniers mois, les canadien.nes de partout au pays ont pris conscience de la réelle valeur des contacts humains avec nos ami.es, les membres de notre famille et nos concitoyen.nes, puisque nous avons été séparés par les mesures de distanciation physique » , a déclaré Jenica Atwin (députée de Fredericton). « Ce désir de partager des moments au sein de nos communautés nous pousse à demeurer unis dans la restructuration de notre société et de l’économie. Je suis enthousiaste à l’idée de repenser les services et les politiques gouvernementales afin d’accorder la priorité au bien-être des gens. En s’appuyant sur de telles bases, le changement dont nous avons tant besoin pourra s’opérer. »

Réimaginer notre avenir

# # #

Pour plus d’informations ou pour organiser une entrevue :

Debra Eindiguer

613-240-8921

debra@greenparty.ca

Rosie Emery

Attachée de presse

613-562-4916, poste 204

rosie.emery@partivert.ca