Bilan de la semaine 12/6-10

Affaires émanant des députés

Jeudi, Elizabeth a présenté le projet de loi C-209, qui vise à éliminer des peines minimales obligatoires prévues dans le Code criminel et d‘autres lois.

Jusqu‘à présent, Elizabeth a réussi à faire adopter deux projets de loi émanant d‘un député, soit la Loi concernant le cadre fédéral relatif à la maladie de Lyme, en 2015, et la Loi visant à mettre fin à la captivité des baleines et des dauphins, en 2019.

Questions et déclarations

Le 6 décembre, pour sa déclaration mensuelle de 60 secondes, elle a choisi de parler de la violence faite aux femmes et a fait une déclaration émouvante concernant le 32e anniversaire du massacre de l‘École Polytechnique. Mike devait aussi prendre la parole à ce sujet dans le cadre d‘une série de discours prononcés par chaque parti, comme les verts avaient été autorisés à le faire ces dix dernières années, mais les conservateurs l‘ont privé de cette possibilité.

Pendant la période des questions de lundi, Mike a interpellé la ministre au sujet des nombreux décès causés par des drogues contaminées dans sa circonscription. Il a demandé quand le gouvernement irait de l‘avant avec la décriminalisation des drogues afin de sauver des vies.

La question qu‘Elizabeth a posée mercredi est la première qu‘elle a pu adresser au premier ministre depuis 2019. Pendant deux ans, les verts n‘ont pas été autorisés à poser des questions le mercredi, qui est le jour où le premier ministre répond à toutes les questions. Après de longues négociations, les verts peuvent finalement de nouveau participer à la période des questions les mercredis. Elizabeth a donc demandé au premier ministre de s‘engager à offrir, partout au pays, un service de transport terrestre à faibles émissions de carbone pratique et fiable, dans l‘esprit de la réconciliation.

Moments clés