Les Verts sont d’accord avec le consensus de tous les partis pour suspendre les travaux parlementaires en raison de la COVID-19

OTTAWA – Le Parti vert du Canada est d’accord avec la décision unanime des parlementaires de suspendre la Chambre des communes jusqu’au 20 avril afin d’atténuer la propagation de la COVID-19.

« Je tiens à remercier tous mes collègues de la Chambre des communes pour la motion de consentement unanime d’aujourd’hui visant à suspendre les travaux parlementaires », a déclaré la chef parlementaire du Parti vert Elizabeth May (députée, Saanich-Gulf Islands). « Il y a de l’espoir pour la démocratie lorsque nous pouvons nous rassembler en temps de crise et prendre des décisions urgentes et non partisanes qui protègent tous les Canadiens. Au nom de notre caucus, je voudrais souhaiter un prompt rétablissement à mon amie Sophie Grégoire Trudeau. Cette situation touche tous nos parents, nos amis, nos concitoyens dans notre circonscription et tous ceux qui sont touchés par cette épidémie. »

« Nous ne pouvons prévoir ce qui nous attend avec la propagation de la COVID-19. Je tiens à remercier les autorités de santé publique canadiennes à tous les niveaux et dans ma propre province, en particulier l’agent de santé publique de la Colombie-Britannique Bonnie Henry qui a géré avec courage une situation en évolution rapide de manière calme et efficace. Le ministre de la santé de la Colombie-Britannique Adrian Dix et d’autres ont agi rapidement pour prendre des mesures de précaution concrètes. Cela est très important face à la propagation de cette épidémie. »

En cette période sans précédent, les Verts sont préoccupés par le bien-être des travailleurs, en particulier ceux de l’économie du spectacle qui ne bénéficient d’aucune protection financière. Le député vert Paul Manly (Nanaimo-Ladysmith) souligne l’importance d’assurer la protection des populations vulnérables en cette période difficile.

« De nombreux Canadiens vivent d’un paie à l’autre », a déclaré M. Manly. « Il n’y a pas de garanties en place pour les gens qui n’ont pas accès à l’assurance chômage comme les artistes. Je suis également préoccupé par l’effet sur les petits entrepreneurs et les travailleurs contractuels. Ils ne sont pas protégés par l’assurance-emploi et pourraient en souffrir grandement. Il est essentiel que nous adoptions rapidement des mesures pour protéger les Canadiens de tout le pays afin de les aider à s’en sortir sans avoir à subir des difficultés financières substantielles. Nous aimerions voir un ensemble complet de mesures pour les travailleurs qui leur apporteront un certain réconfort en cette période difficile. »

Jenica Atwin (députée, Fredericton), critique du caucus vert en matière de santé, a ajouté : « J’espère que les citoyens prendront des précautions sérieuses et feront ce qu’ils peuvent pour éviter de se rassembler en grands groupes. Nous devons également remplacer nos salutations traditionnelles par des coups de coude et des signes de mains, tousser et éternuer dans nos manches et éviter les urgences pour les symptômes semblables à ceux de la Covid-19. Nous avons tous la responsabilité de protéger nos plus vulnérables et de nous rassembler en tant que Canadiens et membres de la communauté mondiale pour faire face à ce défi sanitaire sans précédent. »

La chef intérimaire du Parti vert, Jo-Ann Roberts, a souligné que la réduction du nombre de voyages aériens entre les provinces pour les députés qui retournent dans leur circonscription est sensée et opportune en ce moment. « La situation évolue si rapidement. Plus nous serons proactifs dans l’adoption de pratiques de distanciation sociale et dans la réduction des déplacements à l’échelle internationale et d’un océan à l’autre, plus nous aurons la capacité d’atténuer la propagation du virus. »

« J’ai confiance en nos autorités sanitaires. Je fais confiance aux Canadiens. Je me joins à tous mes collègues pour remercier nos autorités sanitaires de leur diligence et le ministre de la Santé. Car nous avons la chance de vivre dans un pays doté d’un gouvernement responsable qui n’essaie pas d’improviser par rapport à la science. J’aimerais également remercier les premiers intervenants, les infirmières et les médecins et tous ceux qui travailleront de longues heures pour protéger notre santé à tous. Le Parti vert consent à la levée des travaux parlementaires et se réjouit de voir tout le monde en bonne santé, » a conclu Mme May.