Travaux des subsides – Motion de l’opposition — L’inégalité des revenus

Que la Chambre demande au gouvernement de prendre plusieurs mesures simples et immédiates pour corriger l’inégalité croissante des revenus au Canada, notamment les mesures suivantes: a) en réduisant sa récente hausse des cotisations d’assurance-emploi qui pénalise exagérément les travailleurs à revenu faible ou modeste; b) en mettant fin à la nouvelle récupération punitive des prestations d’assurance-emploi qui dissuade de nombreux Canadiens de travailler pendant qu’ils reçoivent des prestations; c) en transformant des crédits d’impôt comme le crédit d’impôt pour aidants familiaux en crédit d’impôt remboursable afin que les Canadiens à faible revenu n’en soient pas exclus; d) en mettant le régime enregistré d’épargne-invalidité à la disposition des personnes qui souffrent d’une maladie chronique, comme la sclérose en plaques; e) en éliminant les frais d’intérêt de la composante fédérale des prêts aux étudiants.

Elizabeth May : Monsieur le Président, j’ai été ravie que la députée de St. Paul’s mentionne l’ouvrage des chercheurs britanniques Richard Wilkinson et Kate Pickett, intitulé The Spirit Level: Why Equality is Better for Everyone qui, je crois, est essentiel au présent débat. Il s’agit d’un ouvrage très fouillé contenant une grande variété d’indicateurs comme les taux de violence, d’éducation réussie des enfants, de mortalité infantile, de criminalité et de résultats en matière de santé.

Pour chacun des indicateurs examinés dans des pays riches comme les États-Unis, le Royaume-Uni ou le Canada, où l’écart entre les revenus est grand, ces chercheurs ont constaté que les gens s’en sortaient moins bien que dans des pays où, relativement parlant, les revenus étaient plus égaux. La force de la classe moyenne est donc un élément clé de la santé d’une société.

J’aimerais que ma collègue nous dise quels autres enseignements elle a tiré de cet ouvrage.

L’hon. Carolyn Bennett : Monsieur le Président, je crois que The Spirit Level: Why Equality is Better for Everyone parle aussi d’inclusion sociale et du fait que nous sommes tous dans le même bateau et qu’il ne faut pas monter une classe de la société contre une autre, comme notre chef l’a indiqué ce matin. Nous devons tous ramer dans la même direction.

Nous savons que l’inclusion sociale est aussi importante que le fait de ne pas fumer peut l’être pour la santé. L’inégalité est source de division et de jalousie.

Nous demandons aujourd’hui au gouvernement de reconnaître l’amenuisement de la classe moyenne et l’accroissement de l’écart entre les riches et les pauvres, et les dommages que cela cause à notre pays et à l’harmonie sociale.